Zoom sur le métier de consultant informatique

Le métier de consultant informatique, en quoi cela consiste ?

Il faut tout d’abord bien insister sur l’usage des termes : le métier de consultant informatique n’est pas celui d’informaticien, pas plus qu’il n’est celui d’homme d’affaires. Dans ses missions classiques, un consultant prodigue accompagnement et conseil aux entreprises et administrations. Comme son nom l’indique, le consultant est consulté : il peut dès lors être un cadre d’une entreprise, ou intervenir sur missions d’un cabinet de conseil. Le métier de consultant en informatique ne diffère en rien de cette règle, si ce n’est que le consultant est spécialisé sur les nouvelles technologies d’information et de communication (on le connaît souvent comme étant le « consultant (N)TIC » !). Le consultant informatique apporte ainsi un éclairage souvent bienvenu sur des domaines aussi vastes que le web, les réseaux privés, la configuration des systèmes informatiques et l’amélioration des performances de systèmes.

consultant informatique

Compétences et salaire d’un consultant informatique

Comme vu dans la définition du consultant informatique, le métier revêt deux réalités : la consultance et la spécialisation en informatique. Avant de (et afin de) déployer ses compétences en NTIC, le consultant informatique devra avoir une excellente maîtrise du monde de l’entreprise, de ses codes, et des réglementations en vigueur. Plus précisément, s’il est par exemple détaché d’un cabinet de conseil, le métier de consultant informatique l’orientera avant tout à connaître le fonctionnement et la culture de l’entreprise dans laquelle il intervient. Il lui faudra, enfin, disposer de connaissances pointues, voire d’expertise, dans le domaine des NTIC. Ses qualités humaines sont, quant à elles, à la hauteur de la définition d’un consultant informatique : pour que quelqu’un entende nos conseils, encore faut-il les présenter sous un beau jour ! Un consultant en informatique se doit ainsi de connaître les différentes techniques de négociation, et doit être d’un naturel diplomate et neutre sans pour autant manquer de conviction ni d’engagement. Un jeu d’équilibriste, en somme, mais qui s’apprivoise comme tout autre métier ! Pour trouver un job dans ce domaine, nous vous conseillons le portail de Recherche d’emploi IT

Concernant le salaire d’un consultant en informatique, il se montre souvent à la hauteur des espoirs. La rémunération évolue globalement en fonction de votre statut (non-officiel, mais qui représente votre titre au sein de l’entreprise). Ainsi, un consultant junior peut espérer pouvoir prétendre jusqu’à 2500€ par mois en début de carrière – fonction des entreprises concernées. Une somme invitée à augmenter, voire à doubler pour les positions seniors. Le salaire d’un consultant en informatique se montre donc attractif, signe de la vigueur du marché des NTIC.

 

Quelles études / formations pour devenir consultant informatique ?

Plusieurs niveaux d’étude existent pour accéder au métier de consultant informatique. Il vous sera d’abord possible d’y accéder via une formation Bac + 3 qui aura alors été davantage pratique ; seront privilégiés ceux sortant de formations en projet web / développement web dans des écoles spécialisées. Pour ceux qui souhaiteraient orienter un peu plus leur parcours et leur donner une dimension management / business, sachez qu’il vous est possible de compléter par un master (bac +5). Sachez alors que les portes s’ouvriront d’autant plus facilement si vous suivez des études ingénieur (N)TIC. Sachez, toutefois, que des masters juridiques – très recherchés – peuvent être intéressants si vous vous spécifiez dans le droit informatique et numérique.