Ce qu’il faut savoir avant de rechercher un job étudiant

Cette année 46% des étudiants ont dû avoir recours à des jobs pour subvenir à leurs besoins durant leurs études. Pour 60% d’entre eux, cette source est indispensable pour pouvoir continuer à étudier. Comme eux, vous avez besoin de travailler mais vous n’avez pas forcément toutes les cartes en main pour débuter cette aventure. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider.

job etudiant

Comment trouver rapidement un job étudiant ?

Tout d’abord, débutez votre recherche en privilégiant les emplois flexibles (tel que la restauration, livreur de pizza, baby sitting). En effet, il est important de pouvoir jongler entre votre job et vos études afin de pas échouer dans votre cursus. Une fois cette liste élaborée, connectez-vous sur internet, allez sur les sites spécialisés dans le recrutement d’étudiant. Studentjob.fr est l’un des portails les plus performants pour trouver rapidement un job. Les annonces dans la distribution, la restauration et l’animation sont nombreuses. N’oubliez pas de personnaliser votre CV et votre lettre de motivation pour chaque annonce : cela augmente vos chances d’être reçu en entretien.

Quel salaire minimum faut-il percevoir ?

La rémunération est fixé sur le base du salaire minimum soit 9.40€ brut par heure. Lisez bien votre convention collective, cela peut vous être très utile pour faire respecter vos droits.

Que faut-il déclarer ?

Sachez que si vous gagnez moins de 4 373€ par an vous êtes dispensé de payer l’impôt. 

Vous devez déclarer :
– Les salaires perçus l’année demandé
– Les bourses d’études seulement celles allouées pour des travaux ou des recherches déterminées
– Les allocations d’IUFM

Si vous êtes majeur, il y a deux solutions pour déclarer votre salaire :

  • Faire votre propre déclaration.Si vous disposez seulement de votre revenu et/ou d’une pension alimentaire ; il est avantageux d’opter pour cette solution. En effet, l’Etat accorde une déduction fiscale sur les pensions alimentaires.
  • Se rattacher au foyer fiscal familial. N’oubliez pas de donner vos revenus annuels à vos parents. Ainsi, ils pourront payer moins d’impôt car vous représentez une demi-part fiscale. De plus, si vous êtes plusieurs à étudier dans l’enseignement supérieur, l’Etat accorde une réduction fiscal par enfant.

A savoir : Depuis 2015, vos revenus perçus lorsque vous faites un stage sont exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC soit 17 599.44€.

Vous êtes désormais paré pour commencer votre recherche de job étudiant. Ne vous découragez pas et bonne chance pour la suite !

 

Camille COGNET