Apple : des millions d’emplois créés grâce à l’iPhone

La bonne santé financière d’Apple ne cesse de faire parler. En effet, malgré certaines polémiques qui gravitent autour de la marque à la pomme, la firme se porte bien, voire même très bien. D’ailleurs, Apple favoriserait même la création d’emplois. Comment le sait-on ? En réalité, Apple, tellement fier de ses prouesses, a publié sur son site internet un rapport dévoilant de nombreux chiffres en rapport avec la création d’emploi liée, notamment, à l’iPhone. Parce que oui, grâce à l’iPhone, de nombreux emplois ont pu être créés et beaucoup d’autres vont l’être dans les années à venir. Mais pourquoi l’iPhone (ainsi que l’iPad) a permis à Apple de créer de très nombreux emplois ?

Des chiffres très intéressants

Dans le rapport publié sur son site, Apple a dévoilé de nombreux chiffres très intéressants qui nous permettent d’en apprendre plus sur la création d’emploi chez Apple mais aussi d’en apprendre plus sur le rapport qu’entretiennent les iPhone et ces créations d’emplois. Ainsi, nous apprenons que rien qu’en Europe, Apple aurait créé pas moins de 629 000 emplois, ce qui est tout à fait honorable. Mais ces chiffres nous dévoilent également que 50 % de ces emplois serait en lien direct ou indirect avec l’iPhone.

croissance apple

Vous vous demandez certainement en quoi l’iPhone peut être à l’origine d’autant de création d’emplois ? En réalité, c’est une très bonne question et pour y répondre, il faut encore se pencher sur des chiffres dévoilés par Apple. Pour faire simple, l’iPhone c’est plus d’1,2 millions d’applications et plus de 75 milliards de téléchargements ! Tous ces chiffres feraient tourner la tête à n’importe qui. En plus, grâce à l’iPhone et l’App Store, cela a permis de créer une branche d’emplois, la conception et le développement d’applications et dans ce secteur, Apple recherche tout le temps du monde.

Les développeurs européens sont très convoités

Comme expliqué plus haut, l’iPhone a permis à Apple de créer énormément d’emplois. Grâce à l’iOS, ce sont près d’un demi-million d’emplois créés. Pour vous faire une idée, ce chiffre représente la moitié de l’intégralité des emplois directs et indirects de l’économie des applications en Europe. Tout ceci s’explique par le succès de l’App Store dont les revenus générés ont battu tous les records au mois de juillet dernier. Le nombre de personnes réalisant des transactions sur l’App Store de l’iPhone est tellement conséquent que cela a fait grimper en flèche le chiffre d’affaires de la firme.

L’engouement autour du téléchargement d’applications sur l’App Store de l’iPhone est tel qu’Apple doit créer de nouveaux emplois. Mais attention, il faut bien savoir que ce ne sont pas toutes les applications qui rapportent de l’argent. En effet, selon une étude, 24 % des applications ne génèrent aucun revenu et seulement 12 % des applications génèrent plus de 10 000 dollars de revenus. Par conséquent, pour qu’une application génère des revenus élevés, il faut que ce soit une application innovante et pour développer de telles applications innovantes, il faut faire appel à des développeurs expérimentés.

Et justement, en termes d’innovations, les développeurs européens sont particulièrement doués dans ce domaine. Ainsi, Apple les convoiterait énormément.

De très nombreux métiers différents

Apple, grâce à l’iPhone, a créé de nombreux emplois en Europe mais aussi ailleurs, comme aux Etats-Unis. Et parmi tous les métiers créés par la marque à la pomme croquée, il n’y a pas que des développeurs, bien au contraire. Ainsi, on retrouve des ingénieurs, des spécialistes du support mais aussi des réparateurs d’iPhone, des vendeurs de coques iPhone X (pour ne citer que le dernier modèle) ou encore les entreprises qui vendent des iPhone reconditionnés. Aux Etats-Unis, Apple aurait créé 514 000 emplois dont 210 000 serait directement liés à l’iPhone et les applications sur iOS ! Imaginez à quel point l’iPhone favorise l’emploi et la création d’emplois à travers le monde ! La firme en est très fière et cela se comprend tout à fait.

Certaines périodes plus propices au succès

Dans son rapport, Apple a dévoilé de nombreux détails en plus des chiffres que nous avons évoqués plus haut. Ainsi, nous apprenons que les ventes sur l’App Store de l’iPhone sont considérablement boostées lors des périodes de fêtes et notamment à Noël et au jour de l’an, ce qui est plutôt logique, il faut l’avouer. Les records explosent à chaque Noël et contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est durant le jour de l’an que les records sont généralement battus. Le chiffre d’affaires d’Apple grâce à l’App Sore en 2015 était de 20 milliards de dollars, ce qui est énorme et ce qui représente la moitié des gains depuis la création de cette plateforme.

Par ailleurs, toujours d’après le rapport publié par Apple, les applications les plus populaires seraient les applications de réseaux sociaux, de jeux et de divertissement.

Des emplois créés dans le monde entier

job apple

Plus haut, nous avons évoqués quelques chiffres concernant la création d’emplois en Europe et aux Etats-Unis mais en allant plus loin dans ce rapport, on peut s’apercevoir que ces chiffres précédemment évoqués ne sont que la partie visible de l’iceberg. En effet, au total, Apple aurait créé 1,9 millions d’emplois aux Etats-Unis tandis que l’économie des applications iOS sur iPhone aurait générée, 1,4 millions d’emplois en Chine et 1,2 millions d’emplois en Europe. En d’autres termes, Apple aurait créé plusieurs millions d’emplois à travers le monde et l’iPhone serait en grande partie lié à tout cela.

Comme vous l’aurez compris, l’avenir d’Apple s’annonce sous les meilleurs auspices. Sa santé financière est au plus haut et toutes ces créations d’emplois sont le témoin du succès de la firme. Apple a de quoi être fier, avec autant d’emplois créés, cela permet à de très nombreux demandeurs d’emplois de trouver un emploi.