Aujourd’hui, les crédits sont les meilleures options afin d’acheter la voiture de vos rêves, réaliser un projet immobilier ou un projet professionnel. C’est aussi la route la plus rapide afin de pallier aux dépenses inattendues.

Aujourd’hui, beaucoup de ménages français ont déjà utilisé le crédit bancaire au minimum une fois dans leur vie. Or, il ne faut pas faire n’importe quoi. En effet, différents aspects sont essentiels quand on souhaite effectuer un crédit, comme celui qui nous intéresse particulièrement aujourd’hui : le salaire.

Ainsi, avant de vous accorder un crédit (auto/moto, immobilier, consommation etc.), le prêteur doit s’assurer que vous pouvez rembourser la somme prêtée. Ainsi, il tient compte de divers éléments comme le salaire. 

quel salaire pour un crédit

Comment est calculée la somme que l’on peut emprunter ?

La somme maximale que vous pouvez emprunter grâce à votre salaire se nomme la capacité d’emprunt. Cet indicateur est défini par les établissements bancaires ainsi que les autres organismes de prêt, via un indicateur. Il s’agit du taux d’endettement. Ce dernier caractérise la part de vos revenus qu’il est possible d’affecter au règlement de vos mensualités. Sachez qu’il est conditionné à 33 % des revenus. Le pourcentage restant défini ce qu’on nomme le « reste à vivre ». Il s’agit de la part des revenus consacrée au règlements des autres dépenses régulières telles que les factures ou encore l’alimentation.

Ainsi, lorsque vous déposez un dossier de demande de prêt à votre établissement bancaire, ce dernier va calculer 33 % du salaire dans le but de définir quelles mensualités maximales peuvent êtres définies, et par conséquent quel montant total il est possible d’emprunter. La banque tiendra aussi compte des trois critères suivants : durée du prêt, taux d’intérêt ainsi que somme de l’assurance emprunteur obligatoire.

Servez-vous d’un simulateur de crédit

La façon la plus pertinente et la plus rapide pour simuler un crédit, et définir votre capacité d’emprunt, est d’utiliser un simulateur. Avec un tel outil, vous devrez répondre à différentes questions afin de pouvoir évaluer la totalité des critères étudiés par les groupes bancaires. Cela offre la possibilité en seulement quelques minutes d’obtenir une estimation fiable.

En outre, sachez qu’il est même possible de jouer avec les critères afin d’évaluer l’impact qu’ont la durée, la mensualité ou le montant de l’apport sur la capacité d’emprunt. 

N’oubliez pas le courtier

Avoir recours aux services d’un courtier pour votre crédit peut offrir la possibilité de faire de nettes économies. Ainsi, un courtier en prêts immobiliers peut dénicher d’excellentes taux d’intérêt, renégocier un taux de crédit, faire un regroupement de crédits ou effectuer un rachat de crédit immobilier. Il vous offrira aussi de précieux conseils et évaluera quels crédits il est possible que vous espériez selon votre salaire.

Comment avoir un crédit avec un petit salaire ?   

Cela dépend de différents critères faisant partie de l’analyse de risque que fera le service des engagements de l’établissement bancaire. Afin de savoir combien il est possible d’emprunter avec un salaire mensuel aux alentours de 1500 euros, voici les cinq points dont vous devrez tenir compte :

  • Composition du foyer
  • Reste à vivre
  • Taux d’endettement
  • Possibles prêts en cours
  • Et enfin, la durée d’emprunt

Il est évidemment possible d’emprunter avec un salaire net de 1500 euros par mois, surtout s’il s’agit d’un crédit auto. Pour un crédit immobilier, le budget pouvant être consacré à votre projet immobilier sera assez restreint. Veillez à soigner la totalité des éléments de votre dossier, surtout la tenue des relevés bancaires.

FAQ (Foire Aux Questions)

La somme qu’il est possible d’emprunter est-elle fixe ?

Quand vous allez souscrire à un prêt, vous aurez un certain salaire. Ainsi, vous allez par conséquent pouvoir emprunter un certain montant maximum d’argent sur une période plus ou moins grande. Le montant maximum qu’il est possible d’emprunter à ce moment sera ainsi fixe.

Cependant, votre salaire peut augmenter dans les années futures, et vous pourrez alors renégocier votre crédit ou souscrire à un nouveau crédit.

Peut-on dépasser un taux d’endettement de 33% ?

Si vos revenus sont conséquents, le reste à vivre sera plus haut et la capacité d’endettement pourra être au-dessus d’un taux d’endettement de 33%. En outre, quand un foyer a prouvé qu’il peut épargner de façon régulière dans le temps, le banquier sera normalement plus flexible.

De façon inverse, quand le taux d’endettement est en-dessous de 33%, cela n’assure pas le fait d’obtenir un crédit, pour par exemple procéder à l’achat d’un appartement ou d’une maison. Cela est notamment le cas si la capacité à épargner dans le passé se révèle être moindre.

Exemple pour un crédit immobilier

Prenons un exemple d’un crédit immobilier de 250 000 euros :

  • Pour une durée de 15 ans, avec une mensualité maximale de 1389 €, comptez un salaire minimum de 4209 euros.
  • Pour une durée de 20 ans, avec une mensualité maximale de 1042 €, comptez un salaire minimum de 3315 euros.
  • Pour une durée de 25 ans, avec une mensualité maximale de 833 €, comptez un salaire minimum de 2524 euros.
  • Pour une durée de 30 ans, avec une mensualité maximale de 694 €, comptez un salaire minimum de 2103 euros.

Des crédits se faisant en fonction des profils de revenus

Profil jeune

Dans cette catégorie, les revenus sont vus comme « modestes » par les groupes bancaires. Il sont aux alentours des 23 000 euros annuels, et sans aucun apport. Ici, ce sont surtout les perspectives de progression et la capacité d’épargne qui sont essentiels.

Standard

Ces profils ont des salaires situés entre 30 000 euros et 40 000 euros annuels. Avec cette catégorie, vous profiterez de taux attractifs. Selon les dires des courtiers, l’apport d’un profil standard tourne autour des 18 000 euros.

Patrimonial

Ces profils ont des revenus et des apports grandement supérieurs à la moyenne. Avec un tel profil, on ne peut pas vous refuser un crédit ! Ici, on est dans la conception ou l’optimisation d’un patrimoine.